RU FR
Consulat Général Honoraire de la Fédération de Russie à Lausanne ne traite pas des affaires civiles
et ne délivre pas de visa pour la Russie

Actualités

2017 2016

Cérémonie du dépôt de fleurs au monument Jean Capo d’Istria à Lausanne

À l’occasion de leur fête professionnelle le 10 février, les diplomates russes ont déposé une gerbe de fleurs aux pieds de la statue du célèbre politicien Jean Capo d’Istria, en compagnie de leurs collègues grecs et suisses.

La cérémonie a eu lieu en présence de l'ambassadeur de la Fédération de Russie en Suisse Sergei Garmonin, l’ambassadrice de Grèce en Suisse Hara Skolarikou, le Consul général de la Fédération de Russie Mikhail Zima, le maire de Lausanne Grégoire Junod et le chef de bureau du Consulat général honoraire de la Fédération de Russie à Lausanne Sergei Kossenko.

Le comte Jean Capo d’Istria (1776-1831) était un brillant diplomate et politicien russo-grec. Il s’est d’abord illustré en qualité de ministre des Affaires étrangères de l'Empire russe (1816-1822) avant de devenir le premier chef d’état de la Grèce indépendante (1828-1831). Capo d’Istria était une personnalité également chère à la Suisse, notamment pour ses talents de négociateur.

En 1813, alors au service de la Russie, il a convaincu la Suisse de se joindre à l'alliance contre Napoléon. Puis, lors du Congrès de Vienne qui avait pour objectif de redéfinir l’Europe suite à la chute de l’empire napoléonien en 1815, Capo d’Istria a défendu les intérêts du pays et obtenu sa souveraineté et sa neutralité. De plus, il a contribué à la rédaction de la Constitution de la Confédération suisse et y a inclus le canton de Vaud, désormais membre de la Confédération.

C'est en tant que qu'incarnation du lien entre la Suisse et la Russie qu'un buste en bronze à l'effigie de Jean Capo d’Istria, créé par Vladimir Surovtsev, a été inauguré à Lausanne en 2009. La cérémonie a eu lieu en présence du ministre russe des affaires étrangères Sergueï Lavrov et son homologue suisse Micheline Calmy-Rey.